Intervention sur la PPL modifiant les élections présidentielles

Retrouvez le compte-rendu de mon intervention en vidéo ou sa transcription intégrale ci-dessous:

Assemblée nationale

XIVe législature

Session ordinaire de 2015-2016

Deuxième séance du mercredi 16 décembre 2015

2. Proposition de loi de modernisation des règles applicables à l’élection présidentielle

Discussion des articles

Article 1er A

M. Patrice Verchère: Cet article vise à rédui...

Lire la suite

Migrants: question au directeur de l'OFPRA en commission

La commission des Lois lors de sa réunion du 15 décembre 2015 a auditionné Pascal BRICE, directeur général de l'Office Français pour la Protection des Réfugiés et Apatrides, dans le cadre du renouvellement de sa fonction.

Vous pouvez retrouver ma question en vidéo ci-contre.

Lire la suite

Unis face à la barbarie

Notre pays vit actuellement l'une des pages les plus sombres de son histoire. 

J'éprouve un sentiment d'horreur d’effroi et j’exprime mon indignation, face à la barbarie qui vient de se produire à Paris au coeur de notre pays.

Ce soir, comme beaucoup, j'ai une pensée pour nos compatriotes qui sont blessés et vivent des moments très dures. 

Ce soir, comme beaucoup, je pleure les nombreu...

Lire la suite

Interview sur mon déplacement en Crimée

Dans les colonnes de l'édition du Pays du jour, j'ai exposé les motifs de mon déplacement en Crimée.

Vous pouvez prendre connaissance de cet interview sur le document ci-joint.

Lire la suite

Plan d'aide à la Grèce: je vote contre

J’ai décidé de voter contre cet accord et tenais à vous en exposer les raisons.

En effet, je doute que la Grèce puisse tenir les engagements qui lui sont demandés. D’ailleurs le Premier ministre grec, lui-même, a déclaré qu’il avait signé un texte auquel il ne croyait pas. Dès lors, s’il n’est pas convaincu lui-même, comment pourrait-il mettre en application les réformes exigées par l'UE ?

... Lire la suite

Réflexions autour du projet de loi droit des étrangers

L'intitulé du projet de loi est déjà en lui-même critiquable. Meme si le terme "droit" doit être entendu comme la matière juridique, il laisse cependant entendre que ce texte ne fait que créer des droits mais aucun devoir. Le gouvernement cherche-t-il à échauffer des esprits déjà tendus en tirant la grosse ficelle de son meilleur ennemi le Front national?

 

Pour votre information, voici une a...

Lire la suite