Défense de l'industrie textile

Accueil Actualités Économie & Emploi Défense de l'industrie textile

5 Mai 2012
J'ai interpellé officiellement le gouvernement par le biais d’une question écrite sur la concurrence déloyale engendrée par les produits d'importation ne respectant pas les normes environnementales européennes à leur stade de production. En effet, si l'Union Européenne ne peut imposer ces normes en dehors de son territoire, elle pourrait néanmoins exiger des droits d'entrée supplémentaires pour les biens ayant un impact environnemental beaucoup plus important que s'ils étaient  produits au sein de l'Union. Outre cet effet négatif supérieur au stade de la production, le processus d'importation s'ajoute à cette pollution environnementale avec le coût carbone engendré par le transport. Si le coût environnemental de tels produits est très élevé, leur coût économique reste à contrario faible, ce qui pénalise fortement les productions similaires ressortissantes de l'Union. Il demande ainsi au gouvernement si de telles taxes à l'importation peuvent être envisagées au niveau européen, ou au niveau national, notamment au titre du Grenelle de l'Environnement.
Cette question vise notamment à assurer une meilleure protection de certains secteurs économiques, comme le textile, soumis à une forte concurrence, notamment asiatique.


Vous pouvez retrouver cette question et sa réponse à l'adresse suivante:
http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-43737QE.htm